BIENTÔT LA RENTRÉE SCOLAIRE!

RENTREE SCOLAIRE

COMMENT SE PRÉPARER À LA RENTRÉE SCOLAIRE?

Bientôt la rentrée! Cette rentrée 2020 s’annonce particulière, toute de masque vêtue. Masque, mesures sanitaires… de toutes façons la rentrée s’annonce et il est temps de s’y préparer.

 

 

RÉCUPÉRER DES HORAIRES DE VIE EN PHASE AVEC LES HORAIRES SCOLAIRES

Pendant les vacances 🕶️, on a tous envie, petits et grands, de relâcher la pression des horaires. On est plus souple avec les demandes des enfants de se coucher  tard,  avec les demandes des adolescents qui explorent une bonne partie de la nuit ⭐. Seulement voilà, les horaires et les permissions s’étirent et nous voilà fin août avec la nécessité de reprendre les choses en main.

PRÉSERVER LE TEMPS DE SOMMEIL EST FONDAMENTAL 💤

La qualité du sommeil, sa durée, mais aussi la mise à distance des pollutions visuelles,  électriques et sonores, vont conditionner la capacité de tous, enfants et parents 👨‍👩‍👦 , à vivre une rentrée dans de bonnes conditions psychologiques. Le manque de sommeil est souvent en cause pour expliquer de nombreux caprices, liés à des émotions difficiles à contenir. La transition du mode vie-vacances au retour au mode vie de la rentrée peut s’avérer trop abrupte dans certaines familles. Le manque de sommeil favorise également l’émergence de l’anxiété 😰 avec le sentiment de ne pas faire face. Les parents comme les enfants n’ont pas tous la même capacité à se réadapter rapidement. Beaucoup ont besoin d’une phase de transition et commencer la dernière semaine du mois d’août me paraît la durée raisonnable la plus courte possible. Plus court, c’est le corps qui n’a pas le temps de se réadapter.

Mon enfant ne s’endort pas avant 23h! Je ne vois pas l’intérêt de le coucher à 21h.

Je répondrai à ce parent que tant que son enfant est couché à 23h, il n’a effectivement aucune chance de s’endormir avant! Il arrive souvent en tant que parent qu’on se sente découragé ou qu’on ait l’impression que la situation est bloquée et qu’on a déjà tout essayé 😠. En fait, avec un peu de recul, on s’aperçoit qu’on n’est pas allé au bout de la démarche. Par exemple, ce n’est pas parce que votre enfant ne s’est pas endormi avant minuit 3 jours d’affilée que cela devient une règle pour lui.

Je tiens à préciser une confusion chronique que je rencontre souvent dans mes consultations :

L’HEURE DE L’ENDORMISSEMENT N’EST PAS UN CRITÈRE POUR DÉCIDER DE L’HEURE DU COUCHER

Le critère à privilégier c’est l’horaire qui favorisera la mise en place d’un rituel adapté à son âge, à ses besoins physiologiques. C’est l’horaire qui vous permettra de lui lire une histoire sans être tiraillé entre le rangement de la cuisine, le début de votre film……c’est aussi l’horaire qui préserve un moment pour votre couple 👩‍❤️‍👨 !

LES ADOLESCENTS AUSSI ONT BESOIN DE RITUELS

Le rituel change à l’adolescence mais il est toujours aussi riche à mettre en place. La rentrée, c’est le bon moment pour mettre en place de nouveaux rituels. Un adolescent aura besoin de se retrouver dans son espace, de se créer un territoire, seul 🚶‍♂️ tranquille; mais avant cela, un moment en famille 👨‍👩‍👧‍👦, d’échanges, de jeux, de ballade peut favorablement remplacer le moment de lecture partagée de l’enfance. Alors, allez-y, soyez créatifs! Plus facile à dire qu’à faire! Il refuse toujours de rester avec nous! Et alors?

CE QUI VOUS BLOQUE C’EST LA FAUSSE CROYANCE QU’IL EST NÉCESSAIRE D’ATTENDRE QUE VOTRE ADOLESCENT SOIT D’ACCORD,

Qu’il ait envie d’être avec vous, qu’il s’en réjouisse! A l’adolescence de son enfant, il faut accepter qu’il soit rejetant 😒 tout en maintenant vos demandes. Laissez-lui des moments d’espace personnel, mais ne le laissez pas s’isoler, même si c’est lui qui a instauré cette situation!

UN ADOLESCENT A TOUJOURS AUTANT BESOIN DE SES PARENTS

qu’un enfant plus jeune. Ce qui change c’est la façon d’être parent mais le besoin reste là. On n’est plus aussi proche physiquement dans les câlins et dans le temps de présence auprès de son enfant. Mais la présence psychologique, le soutien émotionnel 😔, les fonctions de guide, de modèle parental, de référence, de personne-ressource restent fondamentales. Le rôle parental de cette période peut être très déstabilisant parce que le modèle, vous,  êtes là pour être critiqué, rejeté !! Surtout quand vous dites Tu éteins maintenant. Si je ne peux pas te faire confiance, je confisque ton portable! Mais rappelez-vous, pour que votre enfant puisse se faire une opinion, se construire une référence (à critiquer!), il faut que la référence existe! Sinon, il ou elle sera un peu perdue.

C’EST UN BEAU CADEAU 🎁 FAIRE À VOS ADOLESCENTS QUE DE FOURNIR UNE RÉFÉRENCE À CRITIQUER SANS SE LAISSER DÉSTABILISER.

Faites la part des choses entre ce qui relève de l’adolescence du dérapage. Zéro tolérance pour les insultes ou les tentatives d’intimidation. Là, il faut réagir très vite, voire chercher de l’aide. Autrement, dans un cadre classique,  laissez-vous critiquer de ringards, de  dépassés, de vieux, …….  vous êtes en train de leur fabriquer une référence, une histoire familiale, des limites, qu’ils pourront adapter à leur guise plus tard. Mais sans référence à l’adolescence, on erre sans opinion ou on met un temps fou à se construire des opinions! 

ADOLESCENTS

Mon fils se précipite sur son jeu vidéo 🎮 à peine finie la dernière bouchée ou il sort rejoindre ses copains et parfois il ne mange même pas avec nous!

NE PAS LÂCHER!

Exigez et obtenez la présence de votre ado à table.Tant qu’on n’exige pas, on ne risque pas d’obtenir! Tant que les enfants sont à la maison avec vous, profitez-en! La relation parent-adolescent conditionne souvent la relation que vous aurez avec votre enfant adulte. Tant de malentendus de part et d’autre: Mes parents ne s’intéressent pas à moi! Ma fille ne pense qu’à sortir avec ses copines!  Ne vous fiez pas à sa réaction d’agacement, de nonchalance, de désintérêt, de rejet lorsque vous proposez quelque chose. Un parent qui propose quelque chose à son adolescent n’aura peut-être pas le retour espéré mais ce sera un parent entendu et ses propositions laissent une trace affective positive dans leur sillage.

LA RENTRÉE EST UN MOMENT PRIVILÉGIÉ POUR RÉAFFIRMER TOUTES LES RÈGLES

Que vous souhaitez mettre place: horaires de coucher, temps sur les écrans, posture, respect, participation à la vie de famille... L’adolescent gardera en tête le fait que son parent s’intéresse à lui, s’efforce de créer des moments ensemble, même si l’adolescent semble fuir ses parents en apparence, même s’il râle beaucoup. Donc ne lâcher pas! Proposez, proposez et surtout ne laissez pas à votre adolescent le pouvoir de vous déstabiliser. Il n’a pas autant d’assurance que vous croyez !

Je vous retrouverai bientôt avec d’autres articles sur l’adolescence pour vous soutenir avec grand plaisir dans cette phase passionnante.

SE RAFRAÎCHIR LA MÉMOIRE

(Voir article sur DEVOIRS DE VACANCES OU PAS)

Il peut être utile de se replonger dans des contenus scolaires. La mémoire fonctionne par blocs. En mettant le nez dans les révisions, votre enfant réactive sa mémoire concernant le groupe de connaissances associé à la notion révisée. A condition que l’apprentissage premier ait permis à l’enfant ou au jeune de “ranger” dans sa tête la notion au bon endroit, sans confusion et avec clarté. Les révisions 📘 permettent également de vérifier ce qui a été réellement compris.

REPRISE DES RELATIONS SOCIALES

Nous ne passons pas tous les mêmes vacances! Certains enfants sont très isolés pendant les vacances, pour d’autres, c’est l’abondance de contacts et d’expériences.

ENFANTS

Si votre enfant a eu peu de contacts avec les enfants de son âge pendant les vacances, il peut s’avérer très utile d’en provoquer avant la rentrée. Pour les enfants plus timides et fusionnels, cela évitera le choc de la rentrée en atténuant l’angoisse de la séparation que peut provoquer une rentrée non préparée.

APPRENDRE À SON ENFANT À VALORISER SES VACANCES

A la rentrée, les enfants peuvent mal vivre 😕  les échanges qu’ils auront avec d’autres enfants qui sont partis en vacances si eux-mêmes ne sont pas partis. Vous pouvez apprendre à vos enfants à être fiers d’eux 💪 , de leur famille et de leurs expériences. Les expériences de qualité, les plus riches humainement ne seront pas forcément celles qui ont demandées le plus de budget. Dans notre société, transmettre à nos enfants à se satisfaire de ce qu’ils ont, sans tomber dans le piège de l’envie, comprendre que la consommation est une histoire sans fin qu’ils nous appartient de maîtriser, peut vraiment constituer une source d’apaisement.

EN CAS D’APPRÉHENSION DE VOTRE ENFANT: DÉDRAMATISEZ AVEC LUI!

Votre enfant n’est pas forcément enchanté par sa reprise scolaire. Pour les plus angoissés 😬, échangez avec lui sur ce qui le tracasse : un manque de motivation, la quantité de travail, les angoisses d’orientation, la peur de passager un examen dans le contexte du covid,  ses résultats, sa relation avec les enseignants, les retrouvailles avec les camarades, l’angoisse de retrouver des élèves harceleurs, la peur de ne pas savoir, de prendre la parole en classe, de ne pas être accepter par ses camarades, de manger à la cantine, d’utiliser des toilettes infréquentables 🧻, de ne pas pouvoir se défouler suffisamment pendant les récréations… Tout ce qui sera exprimé pèsera moins sur son humeur et son moral et pourra être dédramatisé.

ACHAT DE FOURNITURES SCOLAIRES DANS LE CALME

L’achat des fournitures scolaires ✏️ constitue parfois un moment de torture familiale 😷 🥴 ! Fixez un budget avant d’être devant les rayons. Fixez les limites entre un achat-plaisir (un joli agenda, un stylo fantaisie) et la nécessité de faire attention au budget global. N’oubliez pas que les enfants ne se rendent pas compte quelle pression ils exercent sur vous en insistant pour certains achats. Ils pensent plaisir. Ils sont dans leur rôle d’enfant, d’adolescent. Les enfants tentent leur chance d’obtenir ce qu’ils veulent! C’est juste normal, en tous cas, habituel. A vous de savoir dire stop ou Non 🛑.  Ils vont bouder ponctuellement mais cela ne durera pas.

NE CÉDEZ PAS SUR LE MOMENT POUR LE REGRETTER ENSUITE

Car vous allez subir cette pression toute l’année. Demain, ce sera pour les dernières baskets 👟 à la mode, le téléphone, le jeu vidéo….. Dans leur discours, chaque achat sera indispensable, vital pour  s’intégrer socialement. A vous de faire le tri dans leur demande. Vouloir faire plaisir à son enfant est bien légitime, mais sans mettre en difficulté  le budget familial.  Il est très dommageable pour l’enfant de porter cette responsabilité-là. Vous pouvez également  proposer un budget à votre enfant avant de rentrer dans le magasin et ce sera à eux de choisir les articles en respectant leur budget, sous votre contrôle bien sûr. Un enfant ne sera pas traumatisé par un refus d’achat d’un objet de consommation 📱.

LA FRUSTRATION PEUT GÉNÉRER UNE MOTIVATION À RÉUSSIR

À s’émanciper de ses parents. Moi quand je serai grand…… Ne vous vexez pas et répondez:  C’est très bien,  je te souhaite de réussir mieux que moi, d’avoir des conditions matérielles plus agréables car c’est pour cela que je lutte jour après jour pour que tu aies cette chance!”

Vous trouvez votre enfant ingrat. C’est normal! Pourquoi en serait-il autrement? Votre enfant n’a pas la compréhension psychologique pour se rendre compte de ce que vous faites pour lui. On ne rembourse pas ses parents. On redonne à ses propres enfants. Donc laissez parler vos petits ingrats avec recul, sans amertume.

PROFITEZ  LE PLUS POSSIBLE DE L’ÉTÉ

Tant que la météo le permet 🌞, sortez le plus possible en famille. Les enfants ont toujours besoin de se dépenser physiquement, de jouer en plein air, d’être au contact de la nature 🌱. Nous en avons tous besoin. Mais je n’ai pas le temps! Entre le travail et les enfants c’est impossible.

Si vous avez le temps de fureter sur les réseaux sociaux, de jouer à des jeux vidéos ou sur votre téléphone, de regarder un film le soir, alors vous avez le temps de sortir vos enfants. Il n’y a pas de jugements moral à apprécier les activités précédemment citées. Simplement, il faut comprendre qu’il n’y a que 24heures dans une journée et que toutes ces activités finissent pas en concurrence les unes avec les autres. C’est pour cela qu’il devient nécessaire d’établir une hiérarchie 🔺 entre ces différentes activités, un équilibre. Par exemple si vos enfants ne sont pas sortis ou peu de la journée, l’activité sortir les enfants 🌳 remonte dans la hiérarchie des priorités, avant celle de regarder un film 🎞️ . Si vos adolescents ont passé beaucoup de temps sur les écrans, il est préférable de proposer quelque chose en famille le soir. Oui mais souvent je lui propose et elle ne veut pas!

POURQUOI ATTENDEZ-VOUS QUE VOTRE ADOLESCENT SOIT D’ACCORD AVEC VOUS?

Même pour un jeu, un moment en famille, l’adolescent peut avoir besoin d’expérimenter, même à contre coeur,  pour se rendre compte que finalement c’était plutôt agréable. Si vous ne le forcez jamais, il va probablement s’enfermer dans son personnage de “je ne veux rien faire avec mes parents“. Donc n’attendez pas son accord, son enthousiasme pour exiger sa participation.

PAS DE PRESSION MORALE SUR LES RÉSULTATS

La pression morale ne favorise pas les bons résultats. Au contraire, elle favorise la dégradation de l’estime personnelle 🧎‍♀️ chez les jeunes qui se considèrent alors comme incapables de réussir. Vos attentes sont légitimes mais les formuler avec pression n’aide pas votre enfant. Faites lui confiance et soyez là s’il a besoin de vous pour exprimer ses appréhensions et soutenez-le dans ses difficultés.  Mon enfant ne veut rien faire… Il fait exprès… Ce n’est pas de sa faute, on a toujours été nul en maths dans la famille: ni pression morale, ni injonctions inconscientes à reproduire les comportements parentaux ! Vos enfants ont le droit d’être différents de vous. Un enfant a surtout besoin de votre foi absolu en sa réussite et en ses capacités. Foi ne veut pas dire naïveté et manque de lucidité. Simplement, croyez en lui systématiquement, projetez de lui, un avenir radieux et votre enfant développera une grande confiance en lui.

 

Très bonne rentrée à tous !

 

Je suis à votre disposition pour approfondir tous vos questionnements en consultation ou en ligne sur mon site, mes pages Fb, Insta… comme il vous plaira!

https://lamethodehelene.fr/

https://www.facebook.com/lamethodedhelene

https://www.instagram.com/explore/tags/lamethodedhelene/?hl=fr

Vous pouvez également trouver mon livre ET TOI TU FAIS COMMENT? et partager vos impressions.

https://www.cultura.com/et-toi-tu-fais-comment-tea-9782823130928.html

Et toi tu fais comment ?

Préparer la rentrée scolaire!

Un avis sur « Préparer la rentrée scolaire! »

Commentaires fermés.

ut sed nunc eget Aenean lectus velit,